VB Airsuspension
Actualités

SE PENCHER SUR L'AVENIR : L'AUTOMATISATION CHEZ VB-AIRSUSPENSION

Placez le 14/11/2018

Pour pouvoir faire face à la croissance actuelle de notre entreprise et préparer l’avenir, nous avons commencé cette année à automatiser nos processus de travail. Ainsi, depuis mars 2018, nous nous appuyons sur un cobot et nous avons agrandi notre entrepôt grâce à des magasins verticaux automatiques.

Cobot Franka Emika
Le cobot Franka Emika est un robot collaboratif qui peut travailler à côté des collaborateurs et avec ceux-ci. Les cobots possèdent des mesures de sécurité intégrées, telles qu’un arrêt de sécurité et un seuil de sécurité réglable. Les bras du robot s’arrêtent lorsqu’ils rencontrent un obstacle, par exemple, et ils peuvent être stoppés manuellement. Les cobots ultramodernes assisteront les collaborateurs VB dans leurs tâches répétitives et stressantes. Citons par exemple le serrage d’une vis à 10 000 reprises.

Nous menons actuellement une étude de faisabilité sur les cobots, afin de déterminer le potentiel de cette technologie pour nos processus de production. Différents processus ont déjà été testés, dont un que nous avons mis au point. Celui-ci permet de visser une plaque métallique sur un bloc en plastique ; selon les estimations, il nous permettra de fournir 10 000 pièces par an. À l’avenir, nous examinerons plusieurs processus de production.

Magasins verticaux Modula
Un magasin vertical Modula est un système de stockage fermé basé sur le principe « goods to man ». Ce terme désigne les systèmes verticaux automatiques de stockage et d’enlèvement des commandes avec lesquels les collaborateurs de VB n’ont plus à se déplacer jusqu’aux marchandises, mais avec lesquels les marchandises leur sont apportées. Comme les marchandises se trouveront toujours à une hauteur ergonomique, nos collaborateurs n’auront plus à se pencher, par exemple.

Le magasin vertical contient des tiroirs dans lesquels les marchandises peuvent être stockées. Il emporte les tiroirs et les stocke à l’endroit le plus optimal. Pour ce faire, il tient compte de la hauteur des marchandises et de leur popularité. Cela permet d’éviter que le magasin vertical comporte des espaces vides et d’utiliser au mieux l’espace disponible. Les produits sont stockés à l’abri de la poussière dans les magasins verticaux fermés.

La construction des magasins verticaux est en cours de finalisation et, dans les mois à venir, ceux-ci seront couplés à notre système logiciel ERP, ce qui permettra un contrôle logistique. Nous placerons ensuite les articles dans les magasins verticaux et répartirons l’entrepôt différemment. Avec ces magasins verticaux, nous prévoyons d’élargir nos capacités de 250 % à partir de janvier en ce qui concerne l’enlèvement des pièces détachées et des produits SemiAir. Ce système nous permettra également d’économiser 300 m2 d’espace d’entreposage.

Victor Benno